Forêts suisses en bon état mais la pression est grande

Selon les résultats du quatrième inventaire forestier national (IFN4), les forêts suisses se portent bien. Mais elles sont mises à mal par des infestations d’insectes et des maladies, entre autres pressions.

La plupart des forêts suisses sont situées sur des pentes, comme ici dans le Jura soleurois. Photo: WSL, Simon Speich/photo.speich.net

En effet, les forêts assurent une meilleure protection contre les dangers naturels qu’il y a huit ans, et les structures forestières ainsi que les essences affichent une plus grande variété. Cette évolution est réjouissante, notamment au regard de la pression croissante qu’exercent sur elles la sécheresse et les tempêtes. Les forêts sont aussi mises à mal par des infestations d’insectes et des maladies. Telles sont les conclusions essentielles tirées du rapport sur les résultats de l’IFN4, qui a été publié le 10 juin 2020 par l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Dans le cadre de l’exécution de la politique forestière suisse, l’office se fonde sur les résultats de l’IFN afin de tenir compte des défis actuels et futurs qui se posent dans ce domaine, à l’instar des changements climatiques et des exigences toujours plus importantes en matière de loisirs et de détente que l'on pose à la forêt.

Lire le communiqué complet du WSL

Informations de l'OFEV